13 résultats de recherches à savoir pour aider ses enfants avec son mari

juin 7, 2017 Fabrice B No comments exist

Aujourd’hui, je m’adresse aux femmes et plus particulièrement aux mères de famille.  

Il vous arrive probablement de vous sentir un peu perdue dans votre rôle de mère. Cela est normal car celui-ci ne s’improvise pas : il s’apprend avec la pratique.

Être une mère épanouie signifie également être une femme épanouie, et entretenir une relation heureuse avec son mari. Et comme il est essentiel de s’épauler mutuellement dans l’éducation des enfants, je vous présente 13 résultats de recherche qu’il est bon de connaître pour aider ses enfants avec son mari.

 

1/ Ne pas oublier que ses enfants ne sont que des enfants pour favoriser leur équilibre

Même si vous avez l’impression qu’ils grandissent vite, vos enfants restent…

… des enfants.

La période de l’adolescence dure environ 10 ans, et il s’agit d’une étape importante dans le développement du cerveau de l’enfant. Selon Sara Johnson, professeure assistante dans une école de santé publique américaine spécialisée en neuroscience, il est donc essentiel de garder en tête que…

… même s’ils paraissent être de jeunes adultes, « ils sont toujours dans une phase de développement qui aura un impact déterminant sur le reste de leur vie. »

Pour aider correctement vos enfants avec votre partenaire, commencez donc par les considérer comme ce qu’ils sont : des enfants.

 

2/ Vivre au présent pour faciliter le développement des enfants en bas âge

En tant qu’adultes, nous avons tendance à penser constamment au futur. Seulement les enfants en bas âge ne pensent qu’au présent. Selon Tovah Klein, directrice du centre universitaire Barnard pour le développement des tout-petits, il est important de se mettre à leur niveau pour communiquer.

Aussi, plutôt que de leur parler d’actions futures, vous pouvez leur énumérer une série de petites actions au présent afin qu’ils ne se sentent pas perdus.

 

3/ Ralentir son rythme de vie pour passer du temps de qualité en famille

Toujours selon Tovah Klein, « les enfants ont un rythme plus lent  » que les adultes. Dans nos rythmes de vie bien souvent frénétiques, il est donc essentiel de libérer des moments de qualité à dédier aux enfants afin de s’adapter à leur rythme à eux.

 

4/ Limiter les distractions pour consacrer de l’attention à ses enfants

Madame Klein est formelle : vous ne devez en aucun cas réviser votre boîte mail ou consulter vos réseaux sociaux lorsque vous partagez des activités avec vos enfants. En vous distrayant lorsque vous passez du temps avec eux, vous pourriez donner l’impression à vos enfants que…

… vous n’êtes pas vraiment là pour eux.

Même s’ils n’ont pas besoin de votre attention à temps plein, vous devez vous consacrer entièrement à vos enfants lorsque vous passez du temps avec eux. En limitant les distraction vous comme votre mari lorsque vous consacrez du temps à vos enfants, vous pourrez leur dédier du temps et partager des moments agréables en famille.

 

5/ Etre polie pour élever des enfants polis

N’oubliez pas d’inclure des « s’il te plaît » et des « merci » dans votre vocabulaire quotidien. Les enfants apprennent à se comporter avec les autres en observant comment se comportent les adultes avec eux et en les imitant. Si vous traitez donc les autres avec politesse, il y a de grandes chances pour que vos enfants fassent de même ensuite.

En adoptant tous les deux ce comportement, vous et votre mari donnerez de bonnes bases éducatives à vos enfants.

 

6/ Ne pas être trop strict pour prendre soin de la santé de ses enfants

Selon une étude publiée en 2014, être trop strict avec un enfant pourrait avoir des conséquences négatives à long terme sur sa santé physique.

Les chercheurs ont démontré que les enfants âgés de 2 à 5 ans dont les parents :

  • contrôlaient trop strictement les activités
  • ne communiquaient pas beaucoup avec eux
  • ne leur démontraient pas beaucoup d’affection…

…avaient 30 pour cent de chances supplémentaires d’être en surpoids par rapport à un enfant autant des parents affectueux et ouverte à la communication.

Gardez donc en tête qu’il n’est pas positif pour vos enfants d’être trop stricte avec eux.

 

7/ Faire preuve de fermeté pour responsabiliser ses enfants

Ce n’est pas parce qu’il ne faut pas être trop strict qu’il faut négliger l’importance d’une bonne éducationPour cela, il est essentiel de guider ses enfants tout en adoptant un ton affectueux. En effet, selon une étude publiée en 2012 dans le journal des Archives de Médecine Pédiatrique et Adolescente, les adolescents dont les parents font preuve de fermeté concernant leur éducation ont moins de chance de fumer ou de boire de l’alcool que ceux dont les parents sont plus négligents.

Vous comme votre mari devez donc faire preuve d’une fermeté suffisante, bien que sur un ton sympathique, envers vos enfants afin de leur transmettre une éducation solide.

 

8/ Rigoler souvent avec ses enfants pour leur donner confiance en eux

Rigoler avec ses enfants, surtout lorsqu’ils sont en bas âge, contribuerait à leur développement social. C’est ce qu’a révélé une étude présentée lors du Festival des Conseils pour la Recherche en Sciences Sociales de 2011.

Lorsque les parents blaguent et s’amusent avec leurs enfants, ils contribuent à leur apprendre à : 

  • penser de façon créative
  • se faire des amis
  • gérer leur stress

N’hésitez donc pas à être une maman rigolote afin d’aider vos enfants avec votre mari.

 

9/ Adopter une attitude positive

Les parents qui expriment des émotions négatives devant leurs enfants ou sont trop durs envers eux développent les chances de ceux-ci de développer un comportement agressifCeci est grave car si un enfant est agressif à l’âge de 5 ans, il est très probable qu’il le soit également à l’âge adulte…

…y compris dans ses relations amoureuses.

Si vous vous trouvez actuellement dans un cercle vicieux bébé énervé / parent énervé, vous devez en sortir dès maintenant afin d’éviter des problèmes majeurs dans le futur.

 

10/ Faire preuve d’indulgence envers soi-même pour être à l’aise dans son rôle de mère

Se sentir parfois coupable en temps que parent est inévitable. Mais essayez de faire preuve de compassion envers vous-même ! Selon les chercheurs, il s’agit d’une faculté utile dans l’éducation de vos enfants. Lorsque vous avez l’impression que votre rôle de mère vous dépasse…

…essayez donc de prendre un peu de distance et de lâcher prise !

En agissant de telle sorte, vous devriez observer un impact positif sur le comportement de vos enfants.

 

11/ Prendre soin de sa relation de couple pour créer un environnement familial stable

Ce n’est pas parce que vous avez un enfant que vous devez délaisser votre relation de coupleLes enfants dont les parents vivent une relation instable pourraient souffrir de problèmes tels que des troubles du sommeil, d’après une étude publiée en mai 2011 dans le journal américain Développement de l’enfant.

En effet, un environnement familial instable serait une cause de stress pour les enfants. Pour aider ses enfants avec son mari, il est donc essentiel de prendre soin de sa relation.

 

12/ Ne pas viser la perfection pour éviter le stress parental

Personne n’est parfait ! Pourquoi donc alors essayer de viser la perfection ?

Selon une étude publiée dans le journal américain Personnalité et Différences individuelles, les parents qui pensent devoir refléter une image parfaite à la société sont :

  • plus stressés
  • moins sûrs d’eux dans leur rôle de parents

Ne vous mettez donc pas la pression et apprenez à vous relaxer, cela ne pourra qu’être bénéfique pour vous mais aussi pour votre mari et vos enfants.

 

13/ Bien connaître ses enfants

Beaucoup pensent savoir quelle est la meilleure façon d’élever ses enfants mieux que tout le monde. Et pourtant, il n’existe pas une seule manière d’éduquer sa progéniture : chaque enfant est unique et doit avoir une éducation adaptée à sa personnalité. Pour cela, il est essentiel de bien connaître son enfant.

Dans une étude publiée en août 2011 dans le Journal de Psychopathologie Infantile, des chercheurs ont démontré que…

…les enfants dont les parents s’adaptaient à sa personnalité avaient deux fois moins de chances de souffrir de problèmes d’anxiété et de dépression que des enfants ayant des parents plus rigides.

Ainsi, pour aider vos enfants avec votre mari, apprenez à bien les connaître pour leur donner une éducation adaptée.

 

(Source)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *