14 chiffres à connaître pour éviter la thérapie de couple

juin 26, 2017 Fabrice B No comments exist

1/ 25% : c’est le taux d’échec, une bonne raison pour éviter la thérapie de couple

Des recherches faites aux Etats-Unis, publiées par le New York Times, ont révélé que la thérapie de couple n’est pas suffisante pour gérer une crise dans le temps. Deux ans après la fin de leur médiation, 25% des couples sont confrontés à une dégradation accentuée de leurs relations. En effet, vous apprendre à mieux communiquer et vous écouter ne peut vous aider que pendant une année seulement. Ce qui constitue une des nombreuses raison pour éviter la thérapie de couple.

2/ 8 couples sur 10 font appel à des thérapeutes

Quand tout va mal dans un couple…

  1. la tension monte,
  2. les conflits et l’incompréhension s’installent.

L’un tout comme l’autre va de son côté et essaie de s’en sortir à sa manière. Dans ce cas, vous avez tendance à croire que l’intervention d’une tierce personne serait salutaire. Certes, cela peut s’avérer être utile mais êtes-vous certains que c’est la meilleure solution ?

3/ 38% des couples ont divorcé après 4 ans

Selon toujours les sociologues américains, vous initier à adopter une attitude positive ne suffit pas pour survivre aux tempêtes de vos querelles.  Les thérapeutes manquent cruellement de pratiques suffisantes pour vous accompagner sur le long terme. C’est pourquoi il vaut mieux éviter la thérapie de couple…

…Les divorces surviennent en moyenne quatre ans après la fin des séances.

4/ 36% des cas ont abouti à un divorce

Le rôle d’un thérapeute n’est pas uniquement de vous sortir d’une crise conjugale. Certains vont essayer de trouver l’origine de vos conflits. Pour cette raison, une thérapie de couple n’aboutira pas nécessairement vers une amélioration. Les spécialistes affirment d’ailleurs parfois que…

…Ce n’est qu’un passage pour mieux visualiser un divorce. Alors, avant de vous lancer dans une interminable séance de psychothérapie, déterminer d’abord vos objectifs : réconciliation ou séparation ?

5/ 50 à 250 euros : c’est le coût d’une séance

Depuis quelques années, résoudre les problèmes de couple est devenu un business juteux. Tous les  psychologues l’ont compris, à tel point que la thérapie de couple est devenue une industrie à part entière.

  • Une séance coûte au minimum 50 €.
  • Elle dure 45 à 90 minutes.

Bien entendu, une seule rencontre ne sera pas suffisante pour venir à bout de vos soucis.

6/ 6 à 8 séances : c’est le nombre moyen à passer chez un psychothérapeute

Au cours d’une thérapie, le spécialiste essaiera de trouver un sens à votre problème. Il vous interrogera sur :

  1. Vos origines,
  2. Le passé de vos parents.

Jusqu’à ce qu’il puisse creuser au fond de vos pensées. Ce qui démultipliera le nombre de vos séances. Dans des cas plus délicats, les séances peuvent se prolonger sur plusieurs mois, voire des années.

7/ 30% : c’est le nombre de couples sceptiques

Ces personnes ont jugé que la thérapie de couple ne leur a rien apporté. Simplement, parce que leur objectif diffère de celui d’un thérapeute. Une psychothérapie consiste à guérir. Or, si les conflits sont avancés, les personnes souhaitent juste changer de vie, en entamer une nouvelle. Vous pouvez alors envisager d’autres solutions plus adaptées à votre situation, et éviter la thérapie de couple.

8/ 50% : c’est le taux  des unions brisées avant les cinq premières années

Un mode de vie qui supprime la complémentarité des hommes ou la croyance que l’amour seul peut tout résoudre, peuvent être la raison de cet échec. Mais quand une relation va mal…

…Sachez que ce n’est pas forcément la fin. Beaucoup de couples n’en ont pas conscience. Au lieu de vous précipiter chez un psy, prenez du recul, le temps de situer et de visualiser votre situation.

9/ 160 000 : c’est le nombre d’enfants mineurs impliqués dans la séparation de leurs parents

Chaque année en France, 160 000 enfants sont confrontés aux divorces de leurs parents. Une séparation est toujours douloureuse à vivre pour un enfant, sans compter le déchirement des parents auxquels il va assister. Avant de vous lancer dans une thérapie sans issue, pensez aux chocs psychologiques que vos enfants vont subir.

10/ Un enfant sur dix couples ne voit plus jamais leur père après la séparation de leurs parents

Après le divorce, le rôle du père est souvent relayé à celui d’un guichet automatique. Ceux en situation précaire et qui vivent loin de leur ex-femme ont alors du mal…

…A garder le contact avec leurs enfants. Dans tous les cas, une rupture aura toujours une conséquence désastreuse sur la vie de vos enfants.

11/ 1 000 à 4 000 € : c’est le coût d’un divorce

Lors d’une séparation, vous devez obligatoirement être assisté par un avocat.

  • Par consentement mutuel, votre divorce vous coûtera entre 1 000 à 2 000 €.
  • Dans un cas conflictuel, il pourra s’élever à 4000 €.

Il faut également prévoir les frais de liquidation des biens et du partage matrimonial, des taxes foncières,etc. Tout cela sans parler de la prestation compensatoire.

12/ 7 ans : c’est le nombre d’années de crise qu’un couple traverse

Ce n’est ni le destin, ni la force des choses ! Pendant les sept premières années ensemble, votre couple commence à se connaître. Chacun fait valoir ses désirs et essaie de changer l’autre. Vous allez :

  1. Tomber dans la routine
  2. Et penser que la seule issue serait de rompre.

Mais vous pouvez l’éviter si vous écoutez mieux votre partenaire et que vous ne tombez pas dans l’égoïsme. Il faut se renouveler à chaque fois pour raviver la passion entre vous.

13/ 3 ans : ce serait la durée de l’amour

Mythe ou réalité, l’amour ne durerait que 3 ans…

…Puis disparaît car l’ennui s’installe. Vous pouvez éviter qu’une telle chose ne se produise avec une bonne dose de communication. Sachez que les disputes, les querelles et les désaccords font partie d’une relation de couple. Vous ne serez jamais semblables. N’ayez donc pas peur de vous affronter avec sagesse pour mieux vous comprendre.

14/ 50% de la réussite de votre couple est basé sur la communication

Même si vivre à deux n’est pas une chose facile, communiquer est la base de votre relation. Cela doit faire partie de votre quotidien pour vous éviter la thérapie de couple. Si Cupidon a orchestré tant de magies pour vous réunir, ce n’est pas pour vous voir baisser les bras dès la première difficulté. Exprimez vos sentiments, libérez vos états-d’âmes. Car si vous n’êtes pas épanoui, il y a de forte chance que votre partenaire ne le sera pas non plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *