17 méthodes pour éduquer ses enfants avec son mari

mai 22, 2017 Fabrice B No comments exist

L’article d’aujourd’hui s’adresse tout particulièrement aux mamans. Cependant, si vous êtes papa, vous y trouverez également des conseils qui vous seront probablement utiles. L’éducation des enfants est l’un des sujets de discussion principal de tout couple qui se retrouve parents.

Vous devez impérativement l’aborder correctement, sans quoi il peut être source de discorde. Il est difficile de s’entendre entièrement quant à l’éducation de ses enfants. Il faut que chacun accepte de faire des compromis afin que le modèle d’éducation choisi corresponde aux points de vue des deux parents.

Aucune règle n’existe en la matière : tout couple définit l’éducation de ses enfants au fur et à mesure qu’il les élève. Cependant, certaines méthodes peuvent êtes intéressantes à connaître.

Aujourd’hui, je vous présente 17 méthodes pour éduquer ses enfants avec son mari :

 

1/ Faire attention au comportement de son enfant…

…Et non pas au résultat. En effet, il est responsable du premier alors qu’il ne l’est pas forcément du second. Si un enfant travaille beaucoup pour arriver à un but, par exemple une bonne note, il est important de le féliciter pour le travail fourni plutôt que de juger la note obtenue.

De cette façon, il apprendra à avoir confiance en lui.

 

2/ Montrer l’exemple à ses enfants

Appliquez vous-même les valeurs que vous souhaitez inculquer à vos enfants. En effet, ils sont à un âge où ils absorbent toutes les informations qu’ils reçoivent et imitent beaucoup.

Si vous vous comportez bien devant eux, il y a de grandes chances qu’ils en fassent de même.

 

3/ Veiller à ce que ses enfants s’amusent

Il ne s’agit pas de les entourer de jouets, mais de s’assurer qu’ils s’amusent vraiment. Pour cela, le mieux est de jouer avec eux. Le jeu est en effet une grande source d’épanouissement pour l’enfant.

 

4/ Interdire la surconsommation d’écrans à ses enfants

Le temps que les enfants passent devant les écrans doit être contrôlé et limité, sans quoi ils n’auraient pas l’occasion de développer leur imagination. Alors, évitez de leur laisser à disposition dans leur chambre une télévision ou des jeux vidéo, et envoyez-les jouer régulièrement dehors.

 

5/ Punir ses enfants immédiatement après leurs bêtises

Si vous attendez plusieurs jours pour punir votre enfant après qu’il ait commis une bêtise, elle aura moins d’impact car il aura un moins bon souvenir de sa bêtise. Lorsqu’un enfant désobéit, il faut le punir tout de suite et que la punition l’ennuie réellement, afin de le dissuader de recommencer.

 

6/ Ne pas céder pour bien éduquer ses enfants avec son mari

Lorsqu’il sait que ses parents finissent toujours par craquer, un enfant fera une crise à chacun de ses mécontentements afin de pouvoir obtenir ce qu’il veut. Pour éviter que votre enfant ne prenne cette mauvaise habitude, ne cédez pas : soyez plus têtue que lui !

 

7/ Interdire les choses à ses enfants avec parcimonie

Si vous lui interdisez trop de choses, un enfant aura du mal à s’épanouir et à comprendre votre autorité. Avant de lui interdire quelque chose, posez-vous la question : « Fait-il réellement quelque chose de mal ? ».

 

8/ Respecter ce que l’on dit à ses enfants

Adoptez un mode d’éducation cohérent : si vous dites quelque chose à vos enfants, faites-le ! Qu’il s’agisse de quelque chose de positif comme aller manger une glace ou de quelque chose de négatif comme une punition. Ils auront ainsi confiance en vous et feront attention lorsque vous leur direz quelque chose, et seront plus à même de vous obéir.

 

9/ Ne pas trop gâter ses enfants

Il n’est pas forcément bon pour un enfant de lui offrir tout ce qu’il veut. En effet, il ne serait jamais satisfait de rien. Evitez donc de leur offrir trop de bien matériels et privilégiez plutôt les moments passés avec eux.

C’est ce dont ils se souviendront de leur enfance en grandissant.

 

10/ Ecouter ses enfants

Les enfants sont de vraies éponges, et ce qu’ils absorbent au quotidien peut avoir une influence sur leurs émotions.

Parlez donc régulièrement avec eux de ce qu’ils ont vu ou entendu pendant la journée afin de pouvoir déceler d’éventuels problèmes dès le début.

 

11/ Enseigner les bonnes manières à ses enfants

Les bonnes manières accompagneront vos enfants tout au long de leur vie. Un enfant respectueux et bien élevé le sera probablement pour toujours.

Inculquez donc les règles de politesse à vos enfants dès leur plus jeune âge.

 

12/ Décider et ne pas laisser l’enfant le faire

Un enfant est trop jeune pour décider de ce qui est bon pour lui ou pas, c’est à vous de le faire. Par exemple, ce n’est pas parce qu’il ne veut pas faire de sieste qu’il ne doit pas en faire une.

Alors, écoutez son point de vue mais n’y cédez pas forcément.

 

13/ Féliciter ses enfants lorsqu’ils se portent bien

Il ne faut pas seulement faire des reproches à ses enfants. S’ils se portent bien, dites-le leur ! Vous leur ferez ainsi comprendre les bienfaits d’un tel comportement.

 

14/ Expliquer les règles à son enfant

Afin qu’il obéisse, il ne suffit pas de dire à un enfant qu’il doit ou ne doit pas faire telle chose : il faut aussi lui expliquer pourquoi. En lui montrant le lien entre ses actions et leurs conséquences, il pourra comprendre vos décisions concernant son éducation.

 

15/ Ne pas faire les choses à la place de son enfant

Même si un enfant a bien sûr besoin d’être aidé au quotidien, il est essentiel de lui laisser une certaine autonomie afin qu’il puisse construire sa propre personnalité.

Il deviendra indépendant plus rapidement.

 

16/ Démontrer son affection à ses enfants

A côté de la discipline, il est important de donner de l’amour à ses enfants. Pensez à passer du temps avec eux, faites-leur des câlins et dites-leur que vous les aimez !

 

17/ Appliquer ces méthodes dès leur plus jeune âge

Ce n’est pas parce qu’un enfant est très jeune qu’il faut tout lui pardonner. Un enfant comprend très vite que son comportement peut lui permettre d’obtenir ce qu’il veut.

Il est donc essentiel de faire preuve à la fois de douceur et de fermeté avec ses enfants dès le départ.

 

(Source 1, Source 2)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *